RIVAGES
Vanessa Lixon | Production culturelle | Administration & diffusion
Bureau Vanessa Lixon, Vanessa Lixon, production, production culturelle, diffusion théâtrale, diffusion musicale, production musicale, théâtre, musique, scène musicale, production théâtrale, beaux-arts, diffusion, diffusion culturelle, valais, suisse romande, suisse, administration, comptabilité embauche suisse embauche français, recherche de fonds salle spectacle, communication, musique classique, presse, événements culturels, culture, secrétariat, rapport d’activité, agenda culturel
145
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-145,bridge-core-2.4.1,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode_grid_1200,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-22.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
COMPAGNIE HÉROS FOURBUS

RIVAGES

Danièle Chevrolet et José-Manuel Ruiz

Le pitch

Rivages plonge au cœur de la thématique de l’exil, invitant le spectateur à un voyage sensoriel et onirique sur le sentiment d’exil logé en chacun de nous.
La migration de masse est une réalité de notre époque, mais également une composante de toute l’histoire humaine. Envisagé depuis un pays privilégié, l’exilé c’est avant tout l’Autre, celui qui doit quitter son pays, sa culture, son existence telle qu’il la connaît et se réfugier quelque part, dans un ailleurs présumé meilleur.
Depuis ce point de vue, existe-t-il un espace de réelle rencontre, de résonance avec cet Autre?
Nous nous sommes proposés une exploration de notre propre sentiment d’exil, en partant du postulat que ce sentiment pourrait être intrinsèque à la condition humaine, intimement lié à nos questionnements existentiels, à notre besoin d’appartenance.
La marionnette – qui, au fil des années et de nos explorations multiples, ne cesse de nous étonner – est utilisée ici comme objet de transfert : elle nous renvoie dans le même temps à nous-mêmes et à la rencontre avec l’Autre. C’est celui qui regarde qui lui prête vie à travers son imaginaire, ses propres sentiments et pensées ; elle nous est ainsi immédiatement familière, proche. Ce simple mouvement permet de prendre conscience que c’est notre point de vue qui crée l’étrange-étranger à l’extérieur aussi bien qu’à l’intérieur de nous.

(Danièle Chevrolet, février 2020)

DISTRIBUTION


Mise en scène et écriture : Danièle Chevrolet
Jeu et manipulation : Danièle Chevrolet, José-Manuel Ruiz, Baptiste Mayoraz, Sarah Waelchi
Scénographie : Cie Héros Fourbus et Hélène Bessero
Création lumières : José-Manuel Ruiz
Construction décor : Tom Richtarch
Marionnettes : Cie Héros Fourbus & Christophe Kiss
Collaboratrice artistique : Stéphanie Boll
Bande-son originale : Alain Roche
Mapping vidéo et régie : Jean-Etienne Bettler
Costumes : Luna Aeschliman
Réalisation vidéo : Léone Ruiz
Administration : Bureau Vanessa Lixon
Crédits photos : Céline Ribordy

PRODUCTION


Tout public dès 14 ans
Durée : 70 minutes
Nombre d'artistes sur scène : 4
Nombre de personnes en tournée : 5

TECHNIQUE


Fiche technique sur demande

TARIF


Sur demande

MENTIONS


Produit par : Cie Héros Fourbus
Coproduit par : le Petithéâtre de Sion, TLH-Sierre
Avec le soutien de : Théâtre Pro Valais, Ville de Sion, Bourgeoisie de Sion, Fonds culturel de la SSA, Fondation SIS, Fondation Ernst Göhner