7 Rêves
Vanessa Lixon | Production culturelle | Administration & diffusion
Bureau Vanessa Lixon, Vanessa Lixon, production, production culturelle, diffusion théâtrale, diffusion musicale, production musicale, théâtre, musique, scène musicale, production théâtrale, beaux-arts, diffusion, diffusion culturelle, valais, suisse romande, suisse, administration, comptabilité embauche suisse embauche français, recherche de fonds salle spectacle, communication, musique classique, presse, événements culturels, culture, secrétariat, rapport d’activité, agenda culturel
143
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-143,bridge-core-2.4.1,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode_grid_1200,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-22.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
LA COMPAGNIE GASPARD

7 Rêves

Fred Mudry

Le pitch



“Nous sommes le rêve d’un dormeur qui dort si profondément qu’il ne sait pas qu’il nous rêve” Jean Cocteau

“On se hisse à mains nues au-dessus des remblais, et là, vertige.
Le rêve commence. Le rêve a ce pouvoir d’annoncer ce qui arrive, et de mettre entre nos mains la possibilité d’y répondre. S’ouvrir à l’intelligence du rêve, à sa promesse, c’est l’envisager comme une révélation intime, le signe d’une possible liberté qui advient par la voie du désir.”  Anne Dufourmantelle 


Trois dormeurs réalisent qu’ils sont en train de rêver et que dans leur rêve, ils partagent un même plateau de théâtre face à un public. Leurs corps ensommeillés reposent bien loin de cette scène de théâtre, à des dizaines de kilomètres de distance, dans des lieux différents.
Le public qui assiste à cette représentation est-il lui aussi en train de rêver ?
Comme il s’agit d’un rêve tout est possible.

Ils analysent la situation, ils cherchent à comprendre pourquoi ils se retrouvent là, sur ce plateau, ils ne rêvent que d’un œil.
Leur parcours singulier passera à travers des contrées inconnues, tentant de déchiffrer les fragments d’une partition insolite.

La dramaturgie se propose d’investir la matière du rêve pour puiser dans le grand réservoir de l’inconscient collectif (les mythes fondateurs, la symbolique, la magie, la tradition populaire, le chamanisme…). Puisque le rêve abolit toute notion de temps, d’espace, de morale ou de logique narrative, n’est-il pas du coup un véhicule propice à questionner notre condition d’humains, notre rapport à l’autre, au langage, à la mort, aux étoiles et au temps qui passe ?

“Le rêve ne peut-il être appliqué lui aussi à la résolution des questions fondamentales de la vie?”
ANDRÉ BRETON Premier Manifeste du surréalisme

Les histoires qui naîtront sur le plateau n’obéiront pas à une logique narrative, elles seront une invitation à suivre les protagonistes dans une sorte de labyrinthe émotionnel avec des parcours imprévisibles, des rencontres singulières, des moments de doute, de liesse.

Selon le grand Sigmund, l’inconscient recèlerait des secrets tellement inavouables, tellement obscènes qu’il les cacherait au conscient. Allons voir de plus près toutes ces vilaines choses inavouables!
DISTRIBUTION

Conception et écriture et jeu : Pierre Mifsud, Fred Mudry, Paola Pagani
Administration et diffusion : Bureau Vanessa Lixon
Image : Peinture de Johann Heinrich Füssli
Distribution en cours

PRODUCTION


Tout public
Nombre d'artistes sur scène : en cours
Nombre de personnes en tournée : en cours

TECHNIQUE


En cours

TARIF


Sur demande

MENTIONS


Produit par : la Compagnie Gaspard